Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

Besoin de respiration collective – Éditions de L’Epair

David Huguenin

Même les oiseaux chantent pendant le chaos, c’est le titre du 1er ouvrage collectif de la jeune maison d’édition lozérienne. Un livre d’artistes réalisé, pendant le 1er confinement sur divers médiums (photographie, peinture, dessin, poésie, philosophie…), où sont regroupés une cinquante d’artistes. Certain.e.s travaillent dans la région (Nicolas Daubanes, Claude Faber, Catherine Gfeller, David Huguenin, Ulrich Lebeuf, Virginie Plauchut, Bernard Salignon, Sophie Tiers, Jean-Marc Urquidi). Nous avons demandé à Sandy Berthomieu, l’une des deux co-fondatrices des Editions de l’épair de nous présenter ce beau-livre d’art contemporain.

En plein confinement, comment vous est venue cette envie de travail collectif ?

Elle est née au printemps 2020, à un moment où tous les événements culturels furent annulés. Nous avions un projet de livre important, que nous avons préféré reporter à 2021. Mais il nous paraissait impossible de rester sans projet pour l’année en cours. Alors que nous étions tout.es s isolé.es / enfermé.es, ce livre arrivait comme une bulle d’oxygène. Il nous a permis de proposer une vision, un ressenti ou une émotion sur le moment vécu.

Comment avez-vous réussi à réunir toute cette palette d’artistes et auteur.e.s ?

Nous avons lancé l’invitation à partir d’une citation de l’auteur David Brunel extraite de notre précédent ouvrage (Avec les cils comme rideaux). Comme nous ne pouvions présenter nos livres au public, nous avons tissé un lien entre nos artistes et auteur.es. Ce livre est devenu un espace de création, mais aussi de retrouvailles, de dialogues… Il y a des artistes dont nous suivons le travail depuis longtemps mais aussi des découvertes.

La nature a-t-elle particulièrement influencé la thématique du livre ?

Notre invitation ne mentionnait par de thématique précise. Chaque artiste avait une double page pour s’exprimer. Nous avons reçu les œuvres, à chaque fois avec une grande joie tant les propositions étaient subtiles, touchantes, personnelles… Puis, nous avons imaginé le chemin de fer. Comment faire dialoguer les artistes ? Faire ressortir les questionnements ? Comment donner un rythme de lecture et de découverte, tout en créant un propos d’ensemble cohérent. Les sujets regroupés sont des réflexions universelles sur le rapport de l’homme à son environnement, l’enfance, l’enfermement, l’histoire… Le confinement vécu au printemps a permis de porter un regard singulier sur la nature, d’écouter les sons, le calme apparent, les oiseaux. Les artistes, comme les oiseaux, ont continué de s’exprimer. D’où le titre, Même les oiseaux chantent pendant le chaos...

Sandy, tu as un regard professionnel, à la fois, sur le contenu artistique, la chaine graphique, les contraintes techniques et administratives…

Nous sommes deux cofondatrices. Je travaille avec Soraya Hocine, qui est artiste photographe. Effectivement, dans la naissance d’un livre nous gérons tout (direction artistique, production, composition, diffusion). Nous sommes toutes les deux autodidactes dans le domaine de l’édition, mais nous avons des compétences complémentaires sur les techniques photographiques, l’impression, les parties de gestion administratives et de communication. Nous passons beaucoup de temps à choisir les matières du livre, le papier, son grammage, sa transparence, la texture de la couverture, afin d’envisager le format le mieux adapté pour mettre en valeur le contenu (textes et images), pour la bonne prise en main du livre/objet. Nos partenaires sont de bons conseils que ce soit l’imprimeur, le photograveur ou encore le libraire. Nous sommes animées par la passion de l’art, de la photographie, portées par l’envie de partager une œuvre, un artiste que l’on souhaite soutenir…

Catherine-Gfeller, Les nuits du couvre-feu

 

En fin d’année 2020, avez-vous bénéficié de bonnes ventes? 

C’est une période privilégiée pour les librairies qui font le trait d’union entre nous et les lecteurs. Mais en 2020, la majorité de nos signatures et conférences furent annulées. Les événements autour des livres sont les plus propices à la vente. En plus, le rapport avec le public est important, nous aimons échanger sur les œuvres Nous avons pu maintenir une signature en librairie à Draguignan et une rencontre avec David Brunel aux Journées Européennes du Patrimoine (Lozère).

Dans cette période compliquée, comment développez-vous vos activités?

L’incertitude est pesante, elle induit du doute et nécessairement une prise de risques. En 2020, nous avons reporté l’ouvrage Dilecta(e) d’Aurélia Frey que nous espérons vivement sortir en 2021. C’est un magnifique travail photographique autour d’un roman de Balzac (Le Lys dans la vallée). En amorce à ce livre, nous avons édité (fin 2020) une série de collections miniatures avec quatre photogrammes, interprétation du personnage d’Henriette de Mortsauf que l’artiste à traduit à travers un herbier très graphique.

Jusqu’à présent, nous avons un rythme de parution d’un ouvrage par an, cela demande une grande exigence dans le choix de l’artiste, du temps pour chaque étape de production, pour la recherche de financement.

Où peut-on se procurer vos livres ?

Nous sommes en autodiffusion, avec une vingtaine de librairies réparties sur toute la France, à Arles, Marseille, Bordeaux, Lyon, Nantes, Brive, Périgueux, Perpignan Rodez, Marvejols, etc.

Mais pas sur Amazon !

Depuis le début, nous avons fait le choix de ne pas proposer nos livres sur Amazon. Nous privilégions les petites structures qui peuvent parler de notre projet. Nous avons une solution de vente en ligne via la plateforme Helloasso, dédiée aux associations à but non lucratif.

Propos recueillis par Patricia Bussy

Même les oiseaux chantent pendant le chaos, ouvrage collectif (Les Editions de L’épair, 2020)

https://www.helloasso.com/associations/les-editions-de-l-epair/

 

Jean-Marc-Urquidi, Oiseaux d’argile 3

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *