Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

SÉLÉCTION MUSIQUE N°105

JEAN LOUIS MURAT Il Francese

Depuis ses débuts, l’Auvergnat construit chacun de ces nouveaux albums en réaction au précédent. Après avoir flirté avec les musiques savantes sur Travaux sur la N89,  le voilà revenu à ses « fondamentaux », ceux de l’inestimable Cheyenne Autumn, des chansons envoûtantes et lettrées. Il maîtrise comme personne l’art d’écrire des chansons limpides à partir de simples nappes de synthé et d’une voix toujours plus grave, pour approcher la grâce une fois de plus. LP. PIAS     

DEAD CAN DANCE Dionysus

Depuis leur reformation en 2012 et l’album Anastasis, les pionniers de la world music Dead Can Dance mènent une seconde carrière. Bien loin des atmosphères cold-wave et médiévales des années 80-90, Brendan Perry et  Lisa Gerrard puisent dans les folklores planétaires de quoi alimenter leur esperanto mystique, les connectant un peu plus à la nature qu’ils vénèrent. Terriblement envoûtant, Dionysus restera une pièce maitresse de leur discographie. LP. PIAS

Baxter Dury, Etienne de Crécy & Delilah Holliday B.E.D.

Après une collaboration sur le Super Discount 3, les deux compères s’étaient promis de remettre le couvert. C’est chose faite avec la participation de Delilah Holliday habituée à cracher sa colère punk au sein de Skinny Girl Diet. Une fois constitué, le trio a confié la programmation de boucles electro rudimentaires au Parisien, les textes au dandy Baxter Dury. Cette simplicité apparente convenant à merveille au talkover des Londoniens. LP. PIAS

YEGGMEN Together In The Fullness Of A Solar System

Avec ce premier album autoproduit, les Nantais de Yeggmen présentent leur rock atmosphérique mâtiné d’une électro brut. Si cet alliage a de nombreux adeptes outre-Manche (on pense régulièrement à Archive), il est plus singulier par chez nous. Cette intensité rare atteint des sommets sur les puissants Ship et Station Home. Ce premier effort annonce de beaux lendemains. LP. AUTOPRODUIT

TOY Happy In The Hollow

Un 4ème album pour ce groupe originaire de Brigthon, et pas des moindres ! Entièrement produit par Toy, les explorations sont multiples. Le nouveau label signé semble leur donner des ailes. Cette balade musicale est captivante, déroutante, envoutante ! Pyschédélique, new-wawe, post-punk, pop sixties… tous les mélanges de genre sont permis. Un juste équilibre où une touche de vitalité aurait pu encore surélever l’ensemble. SB TOUGH LOVE RECORDS

(THISIS) REDEYE Desert eyes

Cet album, grandement influencé par les quatre années que Guillaume Fresneau (porteur du projet) a passé à Austin au Texas, nous imprègne de la musique Americana. Entre guitares électriques et acoustiques, les titres sonnent folk/rock et sont agrémentés par des réverbérations et des échos donnant une touche psyché aux morceaux. « Desert eyes » est sans aucun doute un appel au voyage vers les grands espaces, comme le désert de l’ouest Texan. JL Lafolie Records

THE YOUNG GODS Data Mirage Tangram

Avec leurs trente ans de carrière et leur influence sur le rock actuel, les Young Gods restent le groupe majeur de la scène rock Suisse et bien au-delà. Avec le retour de Cezare Pizzi à la programmation des machines, ils retrouvent ce son si singulier, parfait alliage de rock industriel sombre et de rythmiques hypnotiques.  Ce douzième album confirme la santé du trio, toujours aussi pertinents dans cette époque trouble. LP. TWO GENTLEMEN

RAY LEMA Transcendance

Inclassable de la diaspora noire, le compositeur congolais, que l’on a même vu « concerter » avec l’Ensemble Des Équilibres, pratique l’ouverture grand angle. Sur le nouvel album, l’afrobeat, le groove, le rythm’n blues et le bebop répondent à la rumba, à la chanson française. Des moments de pure émotion sur le titre dédié aux peuples de l’exil (Le bout du chemin), d’envoutement sur le dernier morceau (Chimères), quand la flute pygmée de Fredy Massamba croise la flute peule de Jocelyn Miennel. PB ONE DROP/L’AUTRE DISTRIBUTION

RADIO ELVIS Ces garçons là

Une élégance brute ! Sans fard ni fioriture, le trio parisien dévoile un second album sincère. Filtre de l’énergie vécue sur scène, la musicalité et le chant sont spontanés tout au long de ces dix titres. Leurs inspirations sont multiples, Dominique A, Bashung, Brel ; pour une chanson française assumée et travaillée dans les mots et les mélodies. La vie, la mort, l’amour autant de sujets explorés autour d’une partie de babyfoot… SB PIAS

QUENTIN SAUVE Whatever it takes

En congés de ses divers groupes hardcore, Quentin Sauvé propose un premier album solo délicat dans lequel la fureur sonique a laissé la place à la quiétude de compositions guitare-voix à peine soulignées de discrets effets. Sa voix envoutante trouve là un parfait terrain de jeu révélant une nouvelle facette de sa personnalité. Elle atteint même un petit sommet sur le délicat Riddled  et ses trompettes fragiles. LP. IDEAL CRASH

PRESSYES On the run

Le paysage sonore électro-pop s’agrémente du son viennois de René Mühlberger. L’univers bohème aux saveurs psychédéliques offre dix titres planant et vaporeux à écouter en partance pour de nouvelles aventures. Le clip du morceau phare « On the run » met en image des espaces de liberté où l’homme se débat dans un tissu de couleurs. Une musique salvatrice ?! La tournée européenne devrait faire une halte en France… dates à venir ! SB INK MUSIC

OMAR SOSA/YILIAN CAÑIZARES Aguas

Collectionnant des collaborations internationales très fructueuses, par exemple, avec le joueur de kora sénégalais, Seckou Keita, le trompettiste italien Paolo Fresu, le percussionniste indien Trilok Gurtu ou le violoncelliste brésilien Jacques Morelenbaum, l’insaisissable Omar Sosa retourne aux sources. Avec sa compatriote cubaine, la violoniste-chanteuse Yilian Cañizares, le pianiste forme un duo classique autour de la chanson havanaise, d’une grande finesse et gorgée d’une forte spiritualité. PB PIAS

ODEZENNE Au Baccara

Avec ce quatrième album enregistré dans le studio mythique Londonien Konk, le trio Bordelais Odezenne confirme sa position singulière dans le rap Français. A rebours du rap synthétique actuel, ils explorent une voie plus électronique (Bébé) sans se soucier des formats et des usages, comme si chaque titre était un manifeste de liberté. Ils trouvent ainsi une position idéale pour observer cette société de laquelle ils aiment chroniquer les travers. LP. UNIVERSEUL

Ô Lake Refuge

Nouveau projet instrumental de Sylvain Texier, déjà leader de The Last Morning Soundtrack, Ô Lake lui permet de renouer avec ses passions contemplatives, ses compositions cinématographiques. Ces compositions poétiques et souvent romantiques dans lequel les silences ont toutes leurs places, évoquent tout aussi bien le temps qui passe, que sa fascination pour la nature. Comme suspendu, délicatement aérien, Refuge se veut une parenthèse apaisante.  LP. PATCHROCK

NEWTON COLOURS Into Blue Interludes

Né de la rencontre du chanteur folk Will Dee et du beatmaker HipHop Dj Form, le projet Newton Colours propose un second album insaisissable. A la croisée de toutes les formes de hip hop et d’électro actuels, Into Blue Interludes chronique avec mélancolie nos sociétés en fin de course. La voix chaude et éraillée de Will Dee trouve là un écrin parfait pour ses textes désenchantés et incisifs. LP. TENTACULE RECORDS

MONSIEUR JACQUES Le fruit de mes songes

Un premier album emplit de tendresse et de drôlerie. Monsieur Jacques s’entoure de talents locaux pour enregistrés et mixés ses 12 titres faussement enfantins. Guitare, contrebasse, batterie, saxophone, piano explorent des mélodies hybrides avec des notes jazz et chaleureuses. La recherche musicale donne du volume aux textes en français ou en anglais décomplexé. Une joyeuse simplicité que l’on a plaisir à découvrir ! SB AUTOPRODUCTION

MOUSE DTC Dead the cat

Nouveaux venus parmi la relève des Jeunes Gens Mödernes (Elli & Jacno, Lio, …), le duo Mulhousien Mouse DTC composé de l’expérimenté Arnaud Dieterlen et de la délurée Hermance Vasodila, propose un troisième album décomplexé, légèrement subversif dans lequel l’esprit DIY semble planer sur toutes les étapes de la création. Porté par une electro 80’s, une voix tantôt robotique, tantôt mutine, Dead the Cat se déguste comme une friandise acidulée. LP. MEDIAPOP RECORDS

MERMONTE Mouvement

Avec ce troisième album, le collectif Mermonte (9 musiciens aujourd’hui) naît du cerveau débordant du compositeur et multi instrumentiste Ghislain Fracapane confirme qu’il a peu d’équivalent dans l’Hexagone (Aquaserge peut-être ?). Ils sont très peu à pouvoir construire de tels cathédrales baroques, à emprunter des chemins si escarpés. Dominique A, Laetitia Sadier ne s’y sont pas trompés, en prêtant leur voix pour ce miracle. LP. ROOM RECORDS

MAISON CLOSE Erreur Système

Après deux EP autoproduits éprouvés sur les scènes régionales, le combo rock Montpelliérain sort enfin son premier album. Construit comme un carnet de route, Erreur Système chronique en douze titres énergiques, une année de désordre et de révoltes. Brute et sans concession, cette chanson rock aux textes percutants, trouve sur la scène le terrain parfait pour exprimer sa rage et ses colères. LP. GIGEAN ROAD

LANE A Shiny Day

Né de la rencontre des familles Sourice et Belin soient les leaders des fondamentaux The Thugs et des outsiders Daria, LANE (pour Love And Noise Experiment) propose un premier album abrasif, toutes guitares dehors. Cette association de malfaiteurs Angevine file droit au but, ne s’embarrasse pas d’ornements, leur punk-rock expédiant les uppercuts et orages soniques sans délaisser un goût certains pour les mélodies. LP. Nineteen Something

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *