Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

SÉLÉCTION CD N°103

ALEXIS HK Comme un ours

L’artiste sort de sa tanière avec un nouvel album ! Après une tournée triomphale sous les airs de Brassens (ITW IDEM#88), Alexis HK présente un répertoire de 12 titres à vifs sur la solitude, le racisme, la violence… L’ambiance en clair-obscur est semée d’espoir et de consternation. Le réalisme de cette poésie offre un regard écœuré de cette société qui a perdu son humanité. La lenteur du phrasé supporte la pesanteur des maux… SB LA FAMILIA

ALIDÉ SANS Henerècla

Une pépite ! Cette jeune artiste originaire de Catalogne (Pyrénées espagnoles) est à la fois auteure, compositrice et interprète. Elle présente un album radieux croisant le reggae aux couleurs endiablées. A la première écoute, on est frappé par sa voix soul, expressive, assurée. Puis par son caractère, battant et intrépide, donnant à ces chansons cette vitalité. Sa singularité accompagnée d’un accordéon ou d’une guitare réinvente la musique occitane. SB SIRVENTÉS

ARCA Forces

Huit ans après leur précédent album, ARCA le projet expérimental du duo Joan Cambon et Sylvain Chauveau nous revient avec un nouvel opus tout aussi atmosphérique, sombre et intense. Au croisement de l’ambient et des musiques savantes, Forces nous plonge dans un bain sonore (celui de la Méditerranée) fait de bruits, de notes effleurées et de rythmes sourds. On y devine des zones de conflits, on ressent le chaos de notre temps. LP. ICI D’AILLEURS

BARTON HARTSHORN I died of boredom and came back as me

Après une première vie musicale au sein de Dictafone, Barton Hartshorn a bien cru clôturer cette vie en s’exilant en Australie. C’est aux Antipodes qu’il a retrouvé le goût pour la confidence et pour lancer un nouveau projet dont ce premier album est la première manifestation. Intimiste et délicat, il caresse nos sens par cet alliage de soft rock gorgé de soleil aux influences jazzy et de folk typiquement 70’s. LP.  SUXEED

BÂTON BLEU Weird and Wonderful Tales

Une folk venue d’ailleurs ! Ce duo acoustique rennais relie les continents avec leurs instruments de musique. Le luth mongol, les kalimbas, l’harmonica, la flûte ou encore le banjo sont autant d’invitations aux voyages entre l’Asie et l’Europe en passant par l’Afrique et l’Amérique. Le chant aux multiples influences amène dans un univers blues. A la fois lunaire et enraciné, telle est la force de cet album. SB DIXIEFROG RECORDS

BIRELI LAGRENE Storyteller

Accompagné de son nouveau trio, Larry Grenadier à la basse, Mino Cinélu aux percus, le « chorégraphe de la six-cordes » montre une fois encore sa capacité à sortir du cocon familial, tout en restant fidèle à ses origines manouches. Une ouverture musicale qui a poussé le guitariste à écouter/voir ailleurs. Dans le monde de la fusion, avec Jaco Pastorius et tous les grands du jazz. Aujourd’hui, en formation acoustique, le Gipsy style de Biréli Lagrène se rapproche du blues. PB NAIVE

BLACK ROOTS Take it

40 ans de carrière pour ce groupe jamaïquain légendaire, qui a vécu la grande époque des eighties à Bristol-London, quand le reggae sous Thatcher avait un goût de ralliement contestataire. Cette année, la vénérable formation s’adresse particulièrement à la jeunesse égarée, bataillant dans la jungle du capitalisme. Le message positif des Black Roots passe par ce reggae classique et conscient. Un album accessible, doux et solide à la fois. PB KHANTI ROCKS

BRAIN DAMAGE ¡ Ya No Màs !

Le point de départ de ce 14ème album est une rencontre avec Bogotá. L’ambiance sonore colombienne est captée sur place. Au retour de ce voyage, les couleurs, les teintes, les chants militants deviennent la matière première d’une nouvelle empreinte musicale loin des clichés. Il est important de rappeler que la diversité culturelle est une richesse ! Cet opus décloisonnant les frontières en est un exemple ! SB JARRING EFFECTS – WELCOM AGENCY

CAT POWER Wanderer

Depuis le milieu des années 90 et son apparition musicale en pleine période de fureur grunge, sa délicatesse et son indépendance ont toujours détonnés. Après un succès mondial et une séparation avec son label historique, la voilà un peu plus libre. Auteure, compositrice, productrice, Wanderer est le disque d’une fille du Sud de retour sur Terre. Simple, minimal, souvent guitare-voix, il rappelle le pouvoir d’ensorcellement (In your face) de Cat Power.LP. DOMINO

CHINESE MAN Shikantaza remix

La musique métissée du groupe revient pour notre plus grand plaisir ! Sorti il y a un an, les 17 titres de « Shikantaza » sont le terrain de jeu d’une quinzaine d’artistes dans cette version remixée. L’Entourloop, Poirier, Senbeï, La Fine Equipe, Chapelier Fou, Mophono… sont autant d’empreintes musicales du hip-hop au dub, de l’electro au drum & bass. Entre partage et liberté, cette galette poursuit son voyage ! SB CHINESE MAN RECORDS

CLOZEE Evasion

Nouvelle venue sur la scène électronique internationale, la Toulousaine Chloé Henry aka Clozee propose un premier album d’électro ethnique dans lequel sonorités organiques orientales ou asiatiques (Chinese trip ou Desert), harmonies vocales et cordes (Wander On) côtoient des rythmes syncopés. Rodé sur la scène de grands festivals aux côtés d’artistes majeurs, ce premier album révèle une artiste à suivre. LP. Midnight Escape Records

DJ VADIM Dubcatcher, Vol 3

Daddy Vad reste, à ce jour, l’un des producteurs indépendants les plus inspirés à Londres. Il revient avec son projet d’albums dancefloor, labélisés Dubcatcher et Soulcatcher. Le volume 3 sort à point pour les fêtes, pour une ambiance cool et dansante, reggae oldschool. Mentions spéciales pour les titres Flames up ou le très spécial Raving (avec Tenor Youthman, Jago, Syross), un ovni afro dub techno, toutes infrabasses dehors, qui prend vraiment aux tripes ! PB SOULBEATS RECORDS

EMILIE ZOE The very start

Après plus de dix ans dans diverses formations Helvétiques à écumer les scènes Européennes, la Suissesse Emilie Zoé s’est émancipé de ses musiciens (sauf le fidèle Nicolas Pittet) pour proposer un premier album en 2016 puis ce second The very Start. Minimal, brut, rugueux, il reprend les codes du rock indé américain 90’s fait de rythmes lents, d’un chant plaintif et de guitares abrasives. A ranger aux côtés des premiers Cat Power, des Shannon Wright. LP. HUMMUS RECORDS

INTERPOL Marauder

Depuis leur chef-d’œuvre Turn on the Bright Lights, album majeur du début du siècle, le quartet New-Yorkais est à la recherche de la flamme qui les avait embrasée. Cette flamme qui avait ravivé ce rock sombre et abrasif typiquement 80’s. Avec ce sixième album produit par Dave Fridmann, ils retrouvent parfois l’urgence de leurs débuts (The Rover aux accents Queen Of The Stone Age) mais retombent aussitôt dans leurs recettes sur certains titres calibrés. LP. MATADOR

JUR Il était fou

Drôle de nom pour une chanteuse qui ne l’est pas moins avec son bel accent ibérique ! Originaire de Barcelone, Jur Domingo vit à Toulouse. Sa voix tendre, tellurique, comme celle de Lhasa ou d’Arno, nous interpelle. Avec Julien Vittecoq, son compagnon, elle écrit des chansons réalistes, en espagnol, catalan, français. Le couple fonde un groupe et, en studio ou sur scène, leur singularité artistique s’affirme. Un air blues/rock, entre guitare flamenca, accordéon tzigane et perf circassienne. PB CRIDACOMPANY

MOKADO The lives of others

Side-project de Sylvain Bontoux batteur du groupe de rock indé Blue Box, Mokado révèle une autre facette du musicien. DJ, Producteur, il signe avec ce nouveau EP (un précédent était déjà sorti début 2018), un nouveau voyage musical atmosphérique et sensoriel dans lequel nappes synthétiques (Orion), voix planantes (Hatsu) viennent se poser sur des rythmiques électroniques pour un résultat hypnotique. LP. LE HAMEAU RECORDS

MOTORAMA Many nights

La banquise semble avoir fondu du côté de Rostov-sur-le-Don. Le Rock à la croisée de la cold wave et du post-punk du quintet Russe laisse enfin entrer la lumière. Est-ce le contact avec l’Occident ? Mais ce cinquième album laisse apparaître de nouvelles possibilités (Second Part en ouverture). Couvés par le label Bordelais Talitres, ils réussissent le pari pas simple de marier atmosphères sombres coutumières et respirations presque pop. LP. TALITRES

MOUSSU T E LEI JOVENTS Opérette vol 2

Pour ceux qui auraient raté le volume 1, il faut savoir que, depuis 2014, les gars de la Ciotat ont entrepris un travail de mémoire musicale. Ils ont sorti de la poussière des airs d’opérette marseillaise. La démarche des Jovents n’a rien de passéiste ! Au contraire, la rencontre entre la chanson populaire italo-provençale et la musique afro-américaine, imprégnée de rhythm’n’blues, rock, reggae et musique du monde, redonne véritablement vie aux aînés. PB IRFAN LE LABEL

TALL HEIGHTS Pretty colors for your actions

Depuis ses débuts, le duo de Boston Tall Heights propose une electro-pop douce et élégante. Avec ce troisième album, ils se rapprochent un peu plus de leurs influences évidentes : MGMT sur le single The Deep End, Bon Iver et sa voix haut perchée sur Gold.  C’est sur cet axe que se situe ce nouvel opus. En espérant que les suivants seront l’occasion de s’émanciper. Over Now et Roanake en sont la preuve évidente. LP. SONY

TRIO JOUBRAN The long march

Dès les premières notes, on sent un nouveau souffle parcourir le 6e album des frères palestiniens. Les arrangements électroniques autour du luth oriental sont le fruit de belles rencontres, avec Roger Waters ou Renaud Letang, le mixeur et producteur parisien. Ensemble, sur un univers toujours aussi envoûtant, ils ont exploré d’autres territoires, d’autres tonalités, ambient ou electronica. Mais ce qui reste inchangé, c’est la présence artistique du Trio au côté de leur peuple oppressé. PB COOKING VINYL-RANDANA/SONY

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *