Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

SAPERLIPOPETTE

« Grandir », un thème intergénérationnel

Propos recueillis par Julia Lemoine

La 22ème édition du festival jeune public Saperlipopette, ouvre la saison des festivals à Montpellier le week-end du 4 et 5 mai 2019 au Domaine d’O. Festival pluridisciplinaire alliant théâtre, cirque, musique, marionnette, danse ; cette année il se veut également intergénérationnel avec son thème « Grandir ». Isabelle Grison, responsable du festival, nous en a dit un peu plus sur la programmation.

Des spectacles accessibles à tous

Cette année, le thème « Grandir » permet d’être très accessible et inclusif. Nous n’en finissons pas de grandir et Saperlipopette nous le prouve avec une programmation intergénérationnel. Ainsi, le festival souhaite rassembler petits et grands aussi bien au sein des spectacles – de la minuscule puce à la gigantesque girafe – que dans le public avec des représentations accessibles dès 1 an, comme le théâtre d’images « Sur mon chemin » par la Compagnie Qui-Bout, qui ouvre le festival le samedi 4 mai à 12h30 et s’inspire de l’histoire d’Alice au Pays des Merveilles. Parents et grands-parents ne sont pas les grands oubliés de ce festival puisque grandir est une habilité à tout un chacun. Toutes générations confondues se retrouveront dans les histoires racontées que ce soit sur le thème de l’appréhension de la rentrée au collège avec « J’ai trop peur » de la Compagnie du Kaïros ou bien dans l’histoire de « Pépé », magicien vieux de 100 ans par la Compagnie du Docteur Troll. Dans cette envie d’accessibilité, le festival s’exporte dans quatre communes de la Métropole. Ainsi, Saint-Drézéry, Lavérune, Grabels et Cournonterralles auront le plaisir d’accueillir, du 6 au 10 mai, les spectacles « Banc de sable » de la Cie 126 kilos, « Léger démêlé » par le collectif À sens unique et « Tourette » de la Cie Joli Mai – Félicie Artaud. Enfin, comme chaque année pour maximiser l’accessibilité, Saperlipopette c’est aussi des prix mini à 6€ et des spectacles gratuits.

Un grand cru de création 2018/2019

Saperlipopette aime bien avoir des nouveaux spectacles tout frais dans son programme, c’est pourquoi cette année, il n’y a que des créations 2018/2019. Ainsi, l’iconique chorégraphe Blanca Li, nous invite, avec sa dernière création « Elektrik », à redécouvrir la danse électro, neuf ans après son spectacle « Elektro Kif ». Mais la grande nouveauté, c’est le retour des coproductions avec le Domaine d’O grâce à un budget revu à la hausse par la Métropole. Le Domaine d’O a donc coproduit le spectacle de théâtre gestuel et visuel « Dans les jupes de ma mère » avec la Compagnie Toutito Teatro et la pièce de théâtre « Tourette » de la Cie Joli Mai – Félicie Artaud, qui sera notamment en sortie de résidence au Théâtre de la Chapelle Gély, le 3 mai à 19h.

Un défi de sensibilisation

Le festival souhaite aussi sensibiliser le jeune public que ce soit en tant qu’acteur ou spectateur de création avec notamment l’exposition « La Forêt Magique », réalisée par les enfants dans leur centre de loisir et visible au Domaine d’O durant le festival, la collaboration avec le CHU de Lapeyronie pour présenter aux enfants hospitalisés le spectacle « Les comptines mobiles » de la Cie Les Mobil’hommes, le mardi 7 mai à 15h ou encore la sensibilisation envers des maladies avec le spectacle « Tourette » qui aborde avec tendresse ce syndrome fait de tics et de TOC.

https://www.domainedo.fr/spectacles/saperlipopette/2019

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *