Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

L’INSTANT K DANS «TOUS EN CIRQUE»

Opération cirque

La ville de Montpellier et la Verrerie d’Alès, présentent la deuxième opération «Tous en cirque» qui propose des représentations de spectacle circassiens dans tous les quartiers de la ville. En janvier, la Maison Pour Tous Jean-Pierre Caillens accueille le spectacle L’instant K, par la compagnie Daraomai.


L’art élitaire dans des lieux populaires
Voilà trois ans que les Maisons pour Tous travaillent à promouvoir les arts du cirque à Montpellier. Le but de «Tous en cirque», est de «déplacer un art qui est pratiqué dans des lieux spécifiques voire élitistes, vers une population plus large et plus mixte» explique Thierry Margot, chef de service des Maisons pour Tous de Montpellier. Voilà pourquoi vingt et une représentations ont lieu de septembre à juin, dans les Maisons pour Tous de chaque quartier.
Si d’ordinaire les organisateurs sont toujours prompts à présenter des troupes émergentes, «Tous en Cirque» n’accueille que celles conventionnées École nationale du Cirque, ce qui garantit une qualité et une reconnaissance nationale.

L’instant K
Dernière création de la compagnie Daraomai, L’instant K inclut dans sa scénographie acrobaties au sol, voltiges et mât chinois. Agnès Fustagueras i Puig, fondatrice de la compagnie et acrobate dans L’instant K, nous fait part des secrets du spectacle: un scénario simple et émouvant dans lequel un Dieu rapide et fougueux part à la poursuite de voleurs de temps, trois corps qui se meuvent de manière exceptionnelle sur scène et une musique sur mesure créée par David Soubiès, acrobate qui est également musicien.
Comme pour tous les spectacles présentés dans le cadre de «Tous en cirque», la salle sera entièrement retravaillée aux dimensions circassiennes.

Tous en piste et hors piste
En marge des représentations, «Tous en piste» propose des stages et des ateliers d’arts du cirque, dispensés par les écoles Balthazar, Zépétra et Kérozen et gazoline. «On profite de la curiosité et de l’envie qui naît chez le jeune public après avoir vu un spectacle pour leur montrer qu’eux aussi peuvent s’adonner à ces pratiques», confie Thierry Margot.

Et l’opération n’oublie pas les étudiants! Dans «Hors piste», quelques-uns du Département arts du spectacle de l’Université Paul Valéry Montpellier 3, travaillent en ce moment même sur une exposition consacrée aux arts du cirque, qui tournera elle aussi dans les différentes Maisons Pour Tous de la ville de février à juin. A Montpellier, tout le monde a sa part de cirque !

Propos recueillis par Anne-Laure Ochando

 

 

L’instant K, le 24 janvier à 20h30, Maison Pour Tous Jean-Pierre Caillens.
«Tous en cirque», jusqu’au 14 juin. Renseignements sur le www.montpellier.fr.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *