Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

LA CHAPELLE GÉLY

Un nouveau chapitre pour La Vista

Propos recueillis par Patricia Bussy

Le théâtre de la Méditerranée, ainsi nommé pour son ouverture à l’inter-culturalité, était bien destiné à reprendre la Chapelle. Son directeur, Jonathan Chevalier, heureux de retrouver son public familial, nous parle de cet espace atypique, futur tremplin pour les compagnies locales. Annonce de la programmation de printemps avant le lancement de la saison 2019/2020.

Cet édifice religieux à l’architecture contemporaine était-il bien adapté pour le théâtre ?

Notre théâtre a toujours été un espace ouvert et modulable. La Ville de Montpellier nous a demandé ce dont nous avions besoin. Nous avons proposé d’installer un théâtre dans la chapelle, avec une « boite noire », c’est-à-dire un grill de régie où les compagnies pour jeune public pourront finaliser leurs pièces. La Ville a abondé en ce sens et, dans le plan de rénovation, les lignes architecturales ont été mises en valeur avec, par ailleurs, la lumière des vitraux qui colorent l’espace.

Quel est votre projet artistique dans la chapelle ?

Le projet associatif se décline sur plusieurs thématiques. Un théâtre de proximité ouvert à un public large, proche des habitants, un espace de découverte et partage, avec une programmation pluridisciplinaire destinée à la jeunesse et aux familles. Notre objectif est d’élargir notre rayonnement tout en améliorant les moyens attribués aux artistes.

Avec Etienne Schwarcz, ce lieu de création avait tissé du lien avec la communauté gitane.

Nous aussi travaillons depuis longtemps avec les Ecoles de la Cité Gély. Les familles nous connaissent. Ce lien va être plus régulier. Un projet de résidence (Mémoires Gitanes) nous a été proposé par Azyade Bascunana, une metteuse en scène de Montpellier, qui veut monter une pièce s’inspirant des témoignages de filles, femmes et grand-mères de la communauté. Et nous continuerons à accompagner les autres projets socioculturels ayant lieu à Figuerolles et autres quartiers.

Pouvez-vous révéler quelques spectacles à venir ?

Après l’inauguration du théâtre (fin mars) avec les sorties de résidence de la Cie Les Têtes de Bois, il y aura Tout pareil ! de la Cie Pic et Colegram (20 avril), Un secret perché de la Cie Marie-Louise Bouillonne (25 au 27 avril). Dans le cadre du Festival Saperlipopette, une sortie de résidence, Tourette de la Cie Félicie Artaud (4 mai) puis la Cie des Nuits Partagées qui présentera sa création réalisée suite à des résidences dans les écoles et le collège du Pas du Loup Val de Croze (17 et 18 mai). Le spectacle de danse et théâtre Lullinight de la Cie Groupe Noces aura lieu au Parc de la Guirlande (25 mai) et, parallèlement, La fabuleuse histoire de Mamzelle Flamenka (22 et 25 mai) ou encore Monsieur Chat de la Cie L’enjambée de Nathalie Galoppin (29 mai).

Programme complet sur www.theatrelavista.fr/

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *