Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

DIMONÉ & KURSED

Le nouveau projet rock de Dimoné

Propos recueillis par Julia Lemoine

Dimoné est connu pour multiplier les différents projets musicaux, entre Bancal Chéri, Carte Noire et vingt ans de scène avec Jean-Christophe Sirven. Cette fois-ci, pour son cinquième album, il revient accompagné du groupe Montpelliérain Kursed. Ce dernier album intitulé Mon amorce mélange subtilement rock anglo-saxon et texte francophone. Interview avec Dimoné.

Comment en êtes-vous venu à ce nouveau projet et à penser au groupe Kursed pour cet album ?

Cela fait vingt ans que je joue sur scène avec Jean-Christophe Sirven. Vingt ans, c’est un bel âge pour avoir envie de changement puisque rien n’est lié à l’éternité. J’avais besoin et envie de reprendre de l’énergie et de remplacer ce rituel pour un peu d’aventure. Je désirais un enjeu dangereux. Il y a deux ans, avant de commencer ce projet, j’ai vu Kursed en concert. J’ai su alors que j’avais envie de jouer avec eux en particulier. Ils sont locaux, ils ont une identité singulière, leur acuité à faire sonner leur musique et leur culture musicale, m’ont donné envie de monter ce projet avec eux. Ils m’ont prouvé que je ne me suis pas trompé en les choisissant, j’ai récupéré quelque chose de juvénile et j’ai fait ce projet avec cœur.

Comment s’est déroulée la composition de l’album ?

Sur cet album, ce n’est pas Dimoné invite Kursed ou Kursed intègre Dimoné à son groupe mais vraiment un travail collectif entre Dimoné & Kursed. Je suis arrivé avec les paroles et musiques et je leur ai laissé la main sur mes compositions en leur confiant les arrangements.

Vous aviez envie d’évoluer vers un style plus rock ?

Oui, j’avais envie de retourner vers mes bases culturelles anglo-saxonnes : les Clash, les Pixies… On me dit souvent que je fais penser à Alain Bashung ou Georges Brassens alors sur cet album je voulais me détacher de ces comparaisons et faire sonner les guitares électriques, mélanger musiques rock et textes en français. Je souhaitais récupérer quelque chose de l’ordre de la tribu, assez animal, assez énergique où il y a un peu plus de sueur.

Mon amorce  est le titre de ce 5ème album, celui-ci annonce le début d’un nouveau projet ?

Mon amorce, c’est l’idée d’un renouveau. C’est l’envie d’un quinquagénaire qui souhaite jouer avec un jeune groupe. Le titre « Mon amorce » termine l’album car c’est aussi une énergie qui se révolutionne tout au long du disque, celui-ci ouvre sur la vie, le désir d’aventure, de l’inconnu, le début d’une nouvelle explosion. Mais pour le moment cet album est à consommer de suite, je ne pense pas au prochain.

Dimoné & Kursed

En concert

27/04 Perpignan

15/05 Craponne

28/05 Paris

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *