Le magazine d'actualités culturelles en Languedoc-Roussillon

COOKBOOK’ 2019

Art culinaire

Par Julia Lemoine

La Panacée-MOCO accueille du 9 février jusqu’au 12 mai 2019, l’exposition Cookbook’19. Initiée par le Directeur Général de la Panacée, Nicolas Bourriaud et le globe-trotter culinaire Andrea Petrini, l’exposition présente 25 chefs cuisiniers et 20 artistes qui explorent les rapports entre l’art et la cuisine.  Visite sensorielle garantie.

Mélanie Villemot « Sunset », 2016

Cookbook 2.0

Cette expérimentation appelée Cookbook, qui consiste à réunir dans un même espace, artistes plasticiens et chefs cuisiniers, venus du monde entier, a déjà été réalisée, une première fois en 2013 au Palais des Beaux-Arts de Paris par Andrea Petrini et Nicolas Bourriaud. L’idée de Cookbook, est de convier les invités à créer autour d’un thème commun qu’est : le devenir-art de la cuisine et le devenir-comestible de l’art. Pour cette seconde exposition, Nicolas et Andrea sont partis du même principe mais avec des invités dont l’âge tourne autour de 35 ans, qui ont grandi avec internet et qui utilisent notamment l’application Instagram pour montrer leurs œuvres. Ainsi, avec cette jeune génération, la différenciation entre art et cuisine se brouille car les chefs postent des photographies de leurs plats mis en scène, créant des œuvres culinaires à l’instar d’œuvres plastiques. Pour suivre cette tendance, les deux co-curators ont décidé de ne pas faire de distinction entre artiste et chef cuisinier ; les techniques utilisées étant mixtes entre peintures, photographies, installations, vidéos, leur profession n’est donc pas légendée à côté des œuvres.

Une exposition performative

La Panacée-MOCO confirme une nouvelle fois sa place dans l’art contemporain à Montpellier avec cette nouvelle exposition performative qui fait interagir les artistes, les chefs et le public grâce à des installations comme le « Manioc usine » de l’artiste Ynaiê Dawson et des cheffes Rebecca Lockwood et Rosa Branca associées à Roberto Cabot, qui propose de découvrir la culture du manioc à travers sa cuisine ; ou encore l’œuvre de Mélanie Villemot « Sunset » qui est composée de trente-six cocktails uniformes, représentant un coucher de soleil dont nous pouvons profiter pleinement, à la fois visuellement et gustativement. Dans cette exposition, le public y est complètement intégré comme acteur donnant une trace de son passage en profitant des œuvres qui sollicitent les cinq sens (dégustation, peinture odorante, brume, œuvre tactile, lecture…).

Des événements tout au long de l’exposition

Pendant trois mois, les chefs cuisiniers et artistes vont se relayer afin d’animer La Panacée en proposant des manifestations régulières. Entre autres, l’œuvre de David Balula « Painting the roof of your mouth (Ice Cream) » sera activée tous les samedis, avec une dégustation de glaces. Mélanie Villemot propose de goûter à son « Sunset » cocktail les 9 mars, 13 avril et 11 mai. Cozinha Radicante invite à découvrir l’art de préparer et de cuisiner le manioc les 23 et 24 mars, les 13 et 14 avril et les 11 et 12 mai, Caroline Champion abordera lors d’une conférence « Hors-d’œuvre, une histoire des relations entre art et cuisine », le 2 mai.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *